منتديات 3/7 التعليمية

اهلا وسهلا بمنتدى 3/7عزيزي الزائر لا تقرأ و ترحل بل قم بتسجيل لكي نرى ما يفيض به قلمك
الإدارة
منتديات 3/7 التعليمية

دخول

لقد نسيت كلمة السر

المواضيع الأخيرة

» مواصفات صلى الله عليه وسلم
السبت 31 أغسطس 2013, 11:30 من طرف ikram talabi 3/8

» علامات يوم القيامه الصغرى والكبرى
السبت 31 أغسطس 2013, 11:06 من طرف ikram talabi 3/8

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
الجمعة 29 مارس 2013, 18:37 من طرف عبدالالاه

» Regardez le film "LIle au Trésor" tiré du roman d'aventures Robert Louis Stevenson
الأربعاء 30 يناير 2013, 11:19 من طرف Abdelhalim BERRI

» إمتحانات موحدة لمادة الفرنسية
الجمعة 07 سبتمبر 2012, 15:04 من طرف halima chef

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
السبت 11 أغسطس 2012, 04:38 من طرف fadwajam

» موحد محلي في اللغة العربية
الإثنين 30 أبريل 2012, 16:07 من طرف بامنصور

» أمثال مغربية
السبت 21 أبريل 2012, 17:02 من طرف ikram talabi 3/8

» Site Leçons de PC
الأربعاء 04 أبريل 2012, 17:46 من طرف omar9999

مكتبة الصور


تدفق ال RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

يومية

عدد الزوار

.: عدد زوار المنتدى :.

رتبة جوجل


    Les subordonnées de cause

    شاطر

    omar radif
    عضو مبدع
    عضو مبدع

    google chrome
    الدولة : المغرب
    ذكر
    عدد المساهمات : 100
    نقاط : 2806
    السٌّمعَة : 2
    تاريخ التسجيل : 09/01/2010
    احترام قانون منتديات 3/7 : 100%
    الهواية : شطرنج
    المهنة : طالب


    default Les subordonnées de cause

    مُساهمة من طرف omar radif في الخميس 18 فبراير 2010, 12:42

    Les subordonnées de cause
    1. Tableau d'emploi des conjonctions et locutions de cause
    Conjonctions et locutionsModesExemples
    Parce que, puisque, comme, vu que, attendu que, sous prétexte que, du moment que, d'autant plus que, d'autant mieux que, d'autant moins que, étant donné queindicatif ou conditionnelPuisque tu as tellement faim, prends cette tartine de beurre.
    Prends ton pépin parce qu'il pourrait pleuvoir.
    non que, non pas que, ce n'est pas quesubjonctifCe n'est pas que je veuille vous renvoyer, mais il se fait tard et j'ai sommeil.
    2. Remarques
    2.1. Comme se place en tête de la phrase.
    ex: Comme je suis libre, je vous accompagne.
    2.2. Parce que, puisque
    Parce que répond à la question: "Pourquoi?'
    ex: Pourquoi est-ce que tu ne pars pas?
    Je ne pars pas parce que ma voiture est en panne.
    Puisque ne répond pas à la question: "Pourquoi?". La cause énoncée est considérée comme déjà connue, l'élément nouveau révélé est le fait ou l'action principale.
    ex: Je ne pars pas puisque les cheminots sont en grève.
    Puisque tu es là, aide-moi à plier les draps.
    Puisque tu es fatigué, couche-toi!
    2.3. Dans le cas de subordonnées successives dépendant de la même principale on évite la répétition des conjonctions ou locutions que l'on remplace par que.
    ex: Comme il était tard et que j'étais libre, je les ai accompagnés à la gare.
    3. Les autres expressions de la cause.
    3.1. Un nom introduit par les prépositions ou locutions prépositives: à, de, pour, à force de, faute de, sous prétexte de, à cause de, etc.
    ex: D'avoir trop mangé, il est malade.
    Faute de patience, il ne réussit pas à la calmer.
    3.2. Un infinitif précédé d'une préposition.
    ex: J'étais exaspéré d'avoir attendu si longtemps.
    3.3. Une proposition indépendante.
    ex: Offre-moi un chocolat glacé: je me sens l'estomac vide.
    3.4. Une proposition relative à l'indicatif.
    ex: Paul, qui est fier de sa voiture, la montre à tous ses amis.
    3.5. Un gérondif accompagnant un nom ou un pronom sujet.
    ex: En allant si loin, vous avez dû en faire des kilomètres!
    3.6. Une proposition participe.
    ex: La pluie ayant cessé, nous pûmes sortir.

    Les subordonnées de but
    1. Tableau d'emploi des conjonctions et locutions de but
    Conjonctions et locutionsModeExemples
    afin que, pour que, de manière que, de façon que, de peur que
    que: s'emploie seul après un impératif
    SubjonctifLe chien vient aboyer à la porte pour qu'on lui ouvre.
    Fermez la fenêtre de peur qu'il (ne) prenne froid.
    Parlez plus fort, que tout le monde vous entende.
    2. Rappels: Les autres expressions du but:
    2.1. Un nom précédé de pour.
    ex: Il est sorti pour sa promenade quotidienne.
    2.2. Un infinitif présent précédé par les prépositions ou locutions prépositives: pour, afin de, en vue de, de crainte de, de manière à
    ex: Je n'avais pas répondu de crainte de te mettre en colère.
    2.3. Une proposition relative au subjonctif.
    ex: Je voudrais lire un livre qui me fasse peur.

    Les subordonnées de conséquence
    1. Tableau d'emploi des conjonctions et locutions de conséquence
    Conjonctions et locutionsModesExemples
    de (telle) sorte que, de (telle) manière que, au point que, si bien queindicatifIl a trop mangé si bien qu'il est malade.
    tel que, si... que, tant... que, tellement... queindicatif ou conditionnelLe bruit est devenu si intense qu'on a dû fermer les fenêtres.
    Le bruit est devenu si intense qu'on devrait fermer les fenêtres.
    de façon que, sans que, de sorte que, de manière que, de manière à ce que, trop (assez)... pour que...subjonctifIl est entré sans que les invités le voient.
    Il pleut trop pour qu'on puisse sortir.
    2. Remarques
    L'indicatif dans la subordonnée de conséquence exprime une conséquence réelle tandis que le subjonctif exprime une conséquence désirée par le sujet. Il est d'ailleurs souvent difficile dans ce cas de distinguer l'expression de la conséquence de celle du but.
    Lorsque la principale est négative ou interrogative, la proposition consécutive est au subjonctif.
    ex: Il ne pleut pas si fort qu'on ne puisse sortir.
    3. Rappels: Les autres expressions de la conséquence
    3.1. Un infinitif précédé des prépositions ou locutions prépositives.
    à, assez pour, trop... pour, de façon à, en sorte de, etc.
    ex: Il est trop poli pour être honnête.
    Il n'est pas parti assez vite pour gagner cette course.
    Il y a un visage à faire peur.
    3.2. Une proposition relative au subjonctif (résultat possible) ou à l'indicatif (résultat atteint).
    ex: Il est le dernier à qui nous puissions faire appel.
    Il est le dernier à qui nous avons fait appel.
    3.3. Deux indépendantes coordonnées par: c'est pourquoi, donc, aussi, alors.
    ex: Je pense donc je suis. (Descartes)

    Les subordonnées d'opposition
    1. Tableau d'emploi des conjonctions et locutions d'opposition
    Conjonctions et locutionsModesExemples
    bien que, quoique, encore quesubjonctifBien que le prix de ce vêtement soit intéressant, je ne veux pas l'acheter.
    même siindicatifMême si tu m'avais averti, je n'aurais pas pu venir.
    quand (bien) (même), alors même queconditionnelQuand (bien) même vous insisteriez, je n'accepterais pas.
    alors que, tandis queindicatifIl joue alors qu'il doit travailler.
    tout, si (aussi), quelque, pour + adj, + que subjonctifSi étonnant que cela puisse paraître, il a réussi à son examen.
    "Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes."
    qui que (personnes)
    quoi que (choses)
    quel (quelle, quelles) que + v. être
    quelque + adj. + que + verbe être
    (d') où que
    subjonctifQui que vous soyez, vous serez les bienvenus.
    Quel que soit votre âge, inscrivez-vous à notre club.
    Où que vous alliez, vous trouverez une de nos agences.
    2. Remarques
    2.1. Ne pas confondre: quoique (qui a le sens de bien que) et quoi que (2 mots = quelle que soit la chose que).
    ex: Quoi qu'il fasse, il perd.
    Quoique nous soyons fatigués, nous travaillons.
    (Bien que nous soyons fatigués, nous travaillons).
    2.2. Ne pas confondre quelque... que (invariable) et quel (quelle, quelles) que (2 mots) qui s'accorde en genre et en nombre.
    ex: Quels que soient mes soucis, je vous aiderai.
    Quelque étrange que fût ce silence, il ne nous troubla point.
    2.3. La subordonnée d'opposition est souvent elliptique.
    ex: Quoique malade, il est souriant.
    3. Rappels: Les autres expressions de l'opposition.
    3.1. Un nom introduit par les prépositions ou locutions prépositives: avec, sans, malgré, en dépit de
    ex: Malgré sa bonne volonté, il a échoué.
    3.2. Un infinitif précédé des prépositions ou locutions prépositives: loin de, bien loin de, au lieu de.
    ex: Loi de s'ennuyer, il prit plaisir à observer les invités.
    3.3. Un gérondif.
    ex: Il réussit en faisant peu d'efforts.
    3.4. Deux indépendantes coordonnées par: cependant, mais, pourtant, quand même, tout de même, toutefois, néanmoins, par contre, en revanche
    ex: Il est malade, mais il viendra quand même.
    Tu as attrapé un coup de soleil, et pourtant tu avais mis de la crème.
    3.5. L'expression avoir beau
    ex: Tu as beau l'appeler, il ne répond pas.
    3.6. Une proposition relative à valeur circonstancielle.
    ex: Ce parfum qui coûte si cher est très vendu.

    Les subordonnées de comparaison
    1. Tableau d'emploi des conjonctions et locutions de comparaison
    Conjonctions et locutionsModesExemples
    Comparaison
    de même que, ainsi que, tel que, comme
    indicatif ou conditionnelComme on fait son lit, on se couche. (Proverbe)
    Je l'ai retrouvé tel que je l'avais laissé.
    Égalité ou inégalité
    aussi... que, autant... que, plus... que, moins... que, autre... que
    indicatif ou conditionnelVous avez payé cet article plus cher qu'il ne vaut.
    Il travaille autant qu'il peut.
    Proportion
    d'autant plus... que, d'autant moins... que, d'autant mieux que, dans le mesure où
    indicatifDans la mesure où vous le jugez utile, avertissez-moi.
    Son geste est d'autant plus remarquable qu'il est désintéressé.
    2. Remarques
    2.1. Dans la subordonnée comparative exprimant une différence, on trouve souvent en ne explicatif après une principale affirmative.
    ex: Il est moins sot que tu ne penses.
    2.2. Les propositions de comparaison sont souvent elliptiques.
    ex: Il est malin comme un singe.
    2.3. Quelquefois le verbe de la subordonnée de comparaison est au subjonctif après autant que, plutôt que et avec le verbe pouvoir.

    ex: Il est rusé autant qu'on puisse l'être.

    2.4. La proposition comparative peut fusionner avec une conditionnelle (comme si).

    ex: Il était inquiet comme si on l'avait menacé.

    3. Rappels: Les autres expressions de la comparaison.

    3.1. Un nom introduit par une préposition ou locution prépositive: en, selon, à la façon de, à la manière de, comme, ainsi que, de même que.

    ex: Il parle en maître.

    Il parle anglais à la manière d'un Américain.

    3.2. Un nom ou un pronom introduit par que et annoncé par un comparatif d'adjectif ou d'adverbe.

    ex: Il est plus fort que moi.

    Il travaille autant que sa sœur.

    3.3. Un verbe de sens comparatif: ressembler à, avoir l'air

    ex: Il ressemble à sa mère.

    Il a l'air louche!

    3.4. Un adjectif de sens comparatif: semblable à, pareil à, supérieur à, le même que.

    ex: Ce modèle est semblable à celui que vous avez acheté.

    J'ai la même heure que toi.

    3.5. Deux indépendants juxtaposées.

    ex: Plus je bois, plus j'ai soif.



    Les subordonnées de condition

    1. Si - expression de la condition, de la suggestion, de l'hypothèse et de la critique.

    "Si j'aurais su que ça soye ça, j'aurais pas venu!"
    (Très mauvais exemple, à ne pas suivre bien entendu.)

    1.1. La réalisation de la condition est possible.
    Subordonnée Principale

    Si + présent de l'indicatif

    -->
    présent de l'indicatif ou futur ou impératif
    ex: Si je meurs je veux qu'on m'enterre, dans une cave où y'a du bon vin. (chanson populaire)
    Si j'y pense, je t'apporterai un cadeau!
    Si tu as envie, téléphone-moi.
    Dans ce cas, si peut exprimer la condition, mais aussi le conseil, la critique.
    Il peut aussi exprimer l'irréel dans le futur.
    ex: S'il le retrouve un jour, il lui cassera la figure.
    1.2. La réalisation de la condition n'est pas possible dans le présent: irréel dans le présent.
    Subordonnée Principale
    Si + imparfait
    -->
    conditionnel présent
    ex: Si je pouvais, j'irais au cinéma trois fois par jour.
    Et si on plaquait le boulot ce serait chouette.
    Dans ce cas, si peut exprimer la condition, l'hypothèse, la suggestion.
    1.3. La réalisation de la condition n'était pas possible dans le passé; irréel dans le passé.
    Subordonnée Principale
    Si + plus-que-parfait
    -->
    conditionnel passé
    ex: Si j'avais eu les moyens, j'aurais fait des études d'archéologie.
    Si j'avais su je ne serais pas venu.
    2. Autres possibilités pour exprimer la condition, l'hypothèse, la suggestion
    Locutions, PrépositionsModesExemples
    à condition que, à moins que, pourvu que, à supposer que, suivant quesubjonctifIl entrera à condition qu'il paye son ticket.
    Nous lui dirons nos quatre vérités, à supposer qu'il vienne.
    au cas où, dans le cas oùconditionnelAu cas où je ne le verrais pas, je lui passerais un coup de fil.
    à condition de, à moins deinfinitifNous raterons le train à moins de partir tout de suite.
    Il partira en vacances à condition d'avoir du fric.
    en cas de, à moins de + nom En cas d'incendie, prévenez les pompiers.
    À moins de cent francs, on ne trouve rien.

    NasR-EdDiNe ZillaNe
    مشرف على القسم الرياضي
    مشرف على القسم الرياضي

    google chrome
    الدولة : المغرب
    ذكر
    عدد المساهمات : 357
    نقاط : 3472
    السٌّمعَة : 10
    تاريخ التسجيل : 06/01/2010
    العمر : 22
    الموقع : http://www.nasro07-tchewika.skyrock.co
    احترام قانون منتديات 3/7 : 100%
    الهواية : السفر
    المهنة : لاعب

    ــــــــــــــــــــــــــــــ

    منتديات 3/7

    default رد: Les subordonnées de cause

    مُساهمة من طرف NasR-EdDiNe ZillaNe في الأحد 21 فبراير 2010, 06:51

    شكرا رديف عمر

      الوقت/التاريخ الآن هو الأحد 11 ديسمبر 2016, 00:56