منتديات 3/7 التعليمية

اهلا وسهلا بمنتدى 3/7عزيزي الزائر لا تقرأ و ترحل بل قم بتسجيل لكي نرى ما يفيض به قلمك
الإدارة
منتديات 3/7 التعليمية

دخول

لقد نسيت كلمة السر

المواضيع الأخيرة

» مواصفات صلى الله عليه وسلم
السبت 31 أغسطس 2013, 11:30 من طرف ikram talabi 3/8

» علامات يوم القيامه الصغرى والكبرى
السبت 31 أغسطس 2013, 11:06 من طرف ikram talabi 3/8

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
الجمعة 29 مارس 2013, 18:37 من طرف عبدالالاه

» Regardez le film "LIle au Trésor" tiré du roman d'aventures Robert Louis Stevenson
الأربعاء 30 يناير 2013, 11:19 من طرف Abdelhalim BERRI

» إمتحانات موحدة لمادة الفرنسية
الجمعة 07 سبتمبر 2012, 15:04 من طرف halima chef

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
السبت 11 أغسطس 2012, 04:38 من طرف fadwajam

» موحد محلي في اللغة العربية
الإثنين 30 أبريل 2012, 16:07 من طرف بامنصور

» أمثال مغربية
السبت 21 أبريل 2012, 17:02 من طرف ikram talabi 3/8

» Site Leçons de PC
الأربعاء 04 أبريل 2012, 17:46 من طرف omar9999

مكتبة الصور


تدفق ال RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

يومية

عدد الزوار

.: عدد زوار المنتدى :.

رتبة جوجل


    le choeur de Antigone

    شاطر

    omar radif
    عضو مبدع
    عضو مبدع

    google chrome
    الدولة : المغرب
    ذكر
    عدد المساهمات : 100
    نقاط : 2802
    السٌّمعَة : 2
    تاريخ التسجيل : 09/01/2010
    احترام قانون منتديات 3/7 : 100%
    الهواية : شطرنج
    المهنة : طالب


    default le choeur de Antigone

    مُساهمة من طرف omar radif في الخميس 25 فبراير 2010, 06:37













    LE CHOEUR

    Et voilà .Maintenant le ressort est bandé . Cela n’a plus qu’a se dérouler tout seul. C’est cela qui est commode dans la tragédie .On donne le petit coup de pouce pour que cela démarre, rien ,un regard pendant une seconde à une fille qui passe et lève les bras dans la rue, une envie d’honneur un beau matin, au réveil, comme de quelque chose qui se mange, une question de trop qu’on se pose un soir…

    C’est tout. Après, on n’a plus qu’a laisser faire. On est tranquille. Cela roule tout seul. C’est minutieux, bien huilé depuis toujours. La mort, la trahison, le désespoir sont là, tout prêt, et les éclats, et les orages, et les silences, tous les silences : le silence quand le bras u bourreau se lève à la fin, le silence au commencement quand les deux amants sont nus l’un en face de l’autre pour la première fois, sans oser bouger tout de suite, dans la chambre sombre, le silence quand les cris de la foule éclatent autour du vainqueur-et on dirait un film dont le son s’est enrayé, toutes ces bouches ouvertes dont il ne sort rien, toute cette clameur qui n’est qu’une image, et le vainqueur, déjà vaincu, seul au milieu du silence…

    C’est propre la tragédie . C’est reposant, c’est sur …Dans le drame, avec ses traîtres, avec ses méchants acharnés, cette innocence persécutée, ces vengeurs, ces terre-neuve, ces lueurs d’espoir, cela devient épouvantable de mourir, comme un accident. On aurait peut-être pu se sauver, le bon jeune homme aurait peut-être pu arriver à temps avec les gendarmes. Dans la tragédie on tranquille. D’abord, on est entre soi. On est tous innocents en somme ! Ce n’est pas parce qu’il y en a un qui tue et l’autre qui est tué. C’est une question de distribution. Et puis, surtout, c’est reposant, la tragédie, parce qu’on sait qu’il n y a plus d’espoir, le sale espoir; qu’on est pris, qu’on est enfin pris comme un rat, avec tout le ciel sur son dos, et qu’on n’a plus qu’a crier, - pas à gémir, non pas à se plaindre,- à gueuler à pleine voix ce qu’on avait à dire, qu’on n’avait jamais dit et qu’on avait à dire, qu’on n’avait jamais dit, et qu’on ne savait peut être pas encore. Et pour rien : pour se le dire à soi, pour l’apprendre, soi. Dans le drame, on se débat parce qu’on espère en sortir. C’est ignoble, c’est utilitaire. Là, c’est gratuit . C’est pour les rois. Et il n’y a plus rien à tenter, enfin !
    Antigone est entrée poussée par les gardes.


    Analyser le rôle du chœur (p. 53 à p. 55)

    Définir le rôle du Chœur.

    A quel moment de la pièce intervient ce passage ?

    Quels sont les deux sujets de cette intervention ?

    Quelle figure de style le souligne? nommez-la et expliquez-la.

    Quel registre est employé ? Donnez des exemples.

    Quelles différences le chœur fait-il entre tragédie et drame ?

    Pistes de lecture

    Il entre en scène au moment où la progression et l’intensité dramatique de la pièce a atteint son point de non-retour. Le chœur présente la suite fatale de l’action, s’oppose au genre littéraire du drame et explique son idée de la tragédie.

    Une métaphore filée de la fatalité tragique : une mécanique bien remontée : ressort bandé / se dérouler tout seul /cela démarre /cela roule tout seul /bien huilé /.

    C'est une image d’un fonctionnement tragique préréglé, mécanique, qui bascule la notion ancienne de fatalité divine, dans la tragédie, vers une notion moderne de nécessité, sans intervention des Dieux.

    Le registre est familier : commode, petit coup de pouce, laisser faire, roule tout seul .

    le chœur souligne ce qui oppose

    la tragédie

    Mort, trahison, désespoir /« pour les rois » « On est entre soi »/« plus d’espoir, ce sale espoir »« on est tranquille »/« c’est gratuit »

    au drame

    L’innocence persécutée/Traîtres, méchants, / innocents, vengeurs/ « on se débat, parce qu’on espère en sortir »/ « c’est utilitaire »


    Abdelhalim BERRI
    نائب المدير
    نائب المدير

    Mozilla Firefox
    الدولة : المغرب
    ذكر
    عدد المساهمات : 818
    نقاط : 4640
    السٌّمعَة : 12
    تاريخ التسجيل : 04/01/2010
    العمر : 56
    احترام قانون منتديات 3/7 : 100%
    الهواية : الكتابة
    المهنة : استاذ



    default رد: le choeur de Antigone

    مُساهمة من طرف Abdelhalim BERRI في الخميس 25 فبراير 2010, 06:57







      الوقت/التاريخ الآن هو الأربعاء 07 ديسمبر 2016, 03:37