منتديات 3/7 التعليمية

اهلا وسهلا بمنتدى 3/7عزيزي الزائر لا تقرأ و ترحل بل قم بتسجيل لكي نرى ما يفيض به قلمك
الإدارة
منتديات 3/7 التعليمية

دخول

لقد نسيت كلمة السر

المواضيع الأخيرة

» مواصفات صلى الله عليه وسلم
السبت 31 أغسطس 2013, 11:30 من طرف ikram talabi 3/8

» علامات يوم القيامه الصغرى والكبرى
السبت 31 أغسطس 2013, 11:06 من طرف ikram talabi 3/8

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
الجمعة 29 مارس 2013, 18:37 من طرف عبدالالاه

» Regardez le film "LIle au Trésor" tiré du roman d'aventures Robert Louis Stevenson
الأربعاء 30 يناير 2013, 11:19 من طرف Abdelhalim BERRI

» إمتحانات موحدة لمادة الفرنسية
الجمعة 07 سبتمبر 2012, 15:04 من طرف halima chef

» des cours SVT collège 1er;2eme et 3eme
السبت 11 أغسطس 2012, 04:38 من طرف fadwajam

» موحد محلي في اللغة العربية
الإثنين 30 أبريل 2012, 16:07 من طرف بامنصور

» أمثال مغربية
السبت 21 أبريل 2012, 17:02 من طرف ikram talabi 3/8

» Site Leçons de PC
الأربعاء 04 أبريل 2012, 17:46 من طرف omar9999

مكتبة الصور


تدفق ال RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

يومية

عدد الزوار

.: عدد زوار المنتدى :.

رتبة جوجل


    la corruptin

    شاطر

    شيماء زويتني
    عضو مبتدئ
    عضو مبتدئ

    internet explorer6
    الدولة : المغرب
    انثى
    عدد المساهمات : 56
    نقاط : 2631
    السٌّمعَة : 8
    تاريخ التسجيل : 27/01/2010
    العمر : 21
    الهواية : السباحة
    المهنة : بدون

    صور la corruptin

    مُساهمة من طرف شيماء زويتني في الأربعاء 03 مارس 2010, 04:37

    Corruption
    La corruption est la perversion ou le détournement d'un processus ou d'une interaction entre une ou plusieurs personnes dans le dessein, pour le corrupteur, d'obtenir des avantages ou des prérogatives particulières ou, pour le corrompu, d'obtenir une rétribution en échange de sa bienveillance. Elle conduit en général à l'enrichissement personnel du corrompu ou à l'enrichissement de l'organisation corruptrice (groupe mafieux, entreprise, club, etc.1). C'est une pratique qui peut-être tenue pour illicite selon le domaine considéré (commerce, affaires).
    Elle peut concerner toute personne bénéficiant d'un pouvoir de décision, que ce soit une personnalité politique, un fonctionnaire, un cadre d'une entreprise privée, un médecin, un arbitre ou un sportif, un syndicaliste ou l'organisation à laquelle ils appartiennent.
    On distingue la corruption active de la corruption passive. La corruption active consiste à proposer de l'argent ou un service à une personne qui détient un pouvoir en échange d'un avantage indu. La corruption passive consiste à accepter cet argent. Un exemple classique est celui d'un homme politique qui reçoit de l'argent à titre personnel ou pour son parti de la part d'une entreprise de travaux public et en retour lui attribue un marché public. L'homme politique pourrait être accusé de corruption passive : il a reçu de l'argent, alors que l'entreprise peut, elle, être accusée de corruption active






    La Corruption
    La corruption est tellement répandue et acceptée dans les pays de l'ex empire soviétique qu'il est utile de retourner à sa définition du dictionnaire pour vraiment comprendre ce qui se passe.
    Corrompre: v. t. Altérer. Rendre mauvais, dénaturer. Engager (une personne) à agir contre les devoirs de sa charge; soudoyer.
    Corrompu: adj. Pourri. Dépravé. Qui se laisse corrompre, soudoyer, qui a été dénaturé
    Corruption: n. f. Pourrissement. Action de corrompre qqn en le soudoyant pour qu'il agisse contre son devoir.
    L’employé d'un bar qui apporte son propre alcool à son poste de travail pour le vendre en empochant la recette dénature son travail de barman. Il est un employé corrompu et le propriétaire du bar subit une perte à cause de cette corruption. Ici il y a eu vol d'une somme précise et l’identité de la victime est évidente. Le policier qui accepte un pot-de-vin pour laisser passer un chauffard ivre est corrompu car il trahit sa fonction. Ici identité de la ou des victimes potentielles n'est pas évidente mais il y a eu atteinte à la sécurité publique et les conséquences éventuelles de cet acte peuvent être nulles ou même aller jusqu’à mort d'homme.
    Ce qui caractérise l'acte corrompu ce n'est pas le transfert d'argent ni les conséquences néfastes qui peuvent en découler. Le fait de modifier l'exercice normal de sa fonction de telle sorte qu'il en résulte un avantage ou bénéfice personnel dénature cette fonction et constitue une corruption en toutes circonstances. Par exemple le chef du personnel d'une entreprise qui choisit d'engager un candidat parce qu'il est son parent et non parce qu'il est le plus qualifie pour l'emploi, est corrompu car il trahit la confiance mise en lui par son employeur. De même, le député qui, en votant pour ou contre une motion, tient plus compte des appuis financiers qui ont contribué à sa victoire électorale que de l’intérêt des électeurs qu'il représente est corrompu car il trahit la confiance mise en lui par ces électeurs. Dans ces deux cas, il y a eu corruption même si personne ne s'en rend compte et même si le prix et l'effet néfaste de cette corruption sont difficiles à identifier.

    a) Corruption des décideurs:
    L'histoire de la Chine nous montre que la plupart des dynasties, sinon toutes, n'ont été renversées que lorsque l’état avait été affaibli par la corruption de ses ministres, conseillers et officiers. Fort de cette expérience, le gouvernement chinois actuel juge qu'au-delà d'un certain degré, la corruption devient une trahison contre l’état passible de la peine capitale comme la trahison de secrets militaires en temps de guerre.
    Dans les pays ex-soviétiques, la corruption des dirigeants est acceptée comme normale ou comme un mal nécessaire. Dans un pays de l'Asie Centrale que je ne nommerai pas, un jeune étudiant en économie fort déluré d'à peine vingt ans excusait la corruption de la classe dirigeante de son pays de la façon suivante. (Il avait séjourné en Amérique et en Europe et était visiblement issu de cette classe dirigeante.)
    "Notre pays est pauvre, tout appartient à l’état et il n'y a pas encore de richesse privée. Nos dirigeants assument de lourdes responsabilités mais ils sont mal payés. Il est donc normal qu'ils s'enrichissent même si certains moyens peuvent être qualifies de corrompus. C'est la seule façon par laquelle élite fortunée peut-être créée présentement. La corruption n'est que temporaire car nous les jeunes d'aujourd'hui nous allons faire notre argent dans le commerce et l'industrie et nous n'aurons pas besoin d'avoir recours à la corruption lorsque nous serons à la tête du pays. D'ailleurs la corruption n’appauvrit pas le pays. Il ne s'agit que d'une redistribution interne et l'argent reste ici."
    Je veux bien croire à la sincérité de ses intentions futures mais mon jeune interlocuteur n'avait pas compris que le mal ne vient pas du transfert d'argent mais bien de la dénaturation des fonctions de l'appareil de l’état. La corruption empêche l’état de remplir le rôle qui est sa raison d’être, la poursuite de la sécurité et du bien être de tous les citoyens du pays. Je lui suggère que lorsque l’intérêt des dirigeants intervient dans le processus décisionnel il en résulte toujours de mauvaises décisions pour le pays. Je lui offre l'exemple classique du président d'un pays africain qui détourne des fonds d'aide internationale destinés à la réfection des routes du port pour faire paver les rues de son village. L'argent reste dans le pays et crée le même nombre d'emplois mais, durant la saison des pluies, les exportations du pays sont bloquées parce que les routes du port sont impraticables et durant la saison sèche les habitants du village du président ne peuvent pas circuler dans les rues sans se brûler les pieds nus sur l'asphalte ramolli par le soleil.
    Il en est de même aujourd'hui dans les pays de l'ex-empire soviétique. Les journaux des plus libéraux d'entre eux (Russie, Ukraine, Kirghizistan), font état, hélas, trop souvent de purs et simples détournements de fonds et de malversations plus subtiles qui toujours sont nuisibles au développement du pays. La corruption sévit autant sinon plus dans les pays dont la presse est muselée. Elle est moins connue mais elle y cause les mêmes dommages.
    L'analogie entre la corruption et le cancer est frappante; les deux croissent aux dépens de leur hôte pour généralement finir par le tuer. De plus, leur élimination se heurte à la même difficulté; il faut détruire les cellules cancéreuses sans toucher celles qui sont saines. Ceci n'est possible qu'au tout début du mal. Compte tenu de l’étendue de la corruption dans les pays ex-soviétiques, il est difficile d’imaginer comment elle pourra être extirpée sans porter atteinte aux droits de l'homme, ni endommager les démocraties naissantes. L'histoire foisonne d'exemples de réformateurs bien intentionnés qui ont échoué précisément à cause de leur respect des valeurs démocratiques. L'Amérique du Sud a connu bon nombre de réformateurs depuis un siècle mais elle n'a pas perdu sa réputation d’être corrompue. Le seul qui ait à peu près réussi sa lutte contre la corruption c'est le dictateur chilien Pinochet au prix d'innombrables violations des droits de l'homme.
    Après avoir atteint le fond de la régression vers le sous-développement, quel sera l'avenir de la Russie et de ses ex colonies, une stagnation dans la corruption institutionnalisée comme au Mexique ou bien un nouveau départ comme au Chili?

    b) Corruption des exécutants:
    Une autre forme de corruption, moins connue mais pas moins nocive est celle de l’exécutant bureaucrate qui utilise sa position pour flatter son ego plutôt que pour rendre les services pour lesquels il est payé. Par définition, le bureaucrate exécutant n'a pas de pouvoir de décision, sa tache est d'appliquer les règlements. Il est doit être déprimant de faire toute la journée ce qu'un robot pourrait faire aussi bien sinon mieux. Les pouvoirs de tels exécutants sont limités et il est souvent tentant pour eux d'utiliser leur position pour se valoriser au dépens des requérants qu'ils ont à servir. Les moyens de marquer des points sont multiples, attitude et comportement hostiles, voire même agressifs, délais abusifs, exigences superflues et, o suprême jouissance, refus brusques et inexpliqués. Il ne s'agit pas ici de la petite coupure glissée avec les documents pour éviter des délais mais bien du bonbon psychologique qu’exige le bureaucrate corrompu des requérants qui en ressortent souvent humiliés et tellement dégoûtés des contrôles bureaucratiques qu'ils sont poussés à agir sans tenir compte des lois et des règlements. Ce genre de corruption du rôle des fonctionnaires endommage économie aussi sûrement que les pires malversations.
    LA CORRUPTION AU MAROC
    La corruption au Maroc est directement pointée comme un facteur nuisant fortement à la compétitivité du Maroc. Peut être que la mise sa mise en lumière par la presse internationale fera bouger les choses ? (source l’Economiste - signalé par “Citoyen”) :
    Avec 9 places de perdues cette année dans l’index de compétitivité mondiale, le Maroc a du plomb dans l’aile. En effet, le Royaume est classé 73e sur 134 pays pour la période 2008-2009. En 2007-2008, le Maroc était au 64e rang.
    Dans le cas du Maroc, plusieurs indicateurs ont contribué à sa chute dans le classement de la compétitivité. Sont notamment pointées du doigt, la détérioration du système éducatif et la dégradation de l’environnement sécuritaire … Parmi les facteurs qui entravent le plus le développement des affaires au Maroc, la corruption est en tête de liste, suivie par la réglementation fiscale, ainsi que la difficulté d’accès au financement.

    Abdelhalim BERRI
    نائب المدير
    نائب المدير

    Mozilla Firefox
    الدولة : المغرب
    ذكر
    عدد المساهمات : 818
    نقاط : 4639
    السٌّمعَة : 12
    تاريخ التسجيل : 04/01/2010
    العمر : 56
    احترام قانون منتديات 3/7 : 100%
    الهواية : الكتابة
    المهنة : استاذ



    صور رد: la corruptin

    مُساهمة من طرف Abdelhalim BERRI في الأربعاء 03 مارس 2010, 05:46







      الوقت/التاريخ الآن هو الثلاثاء 06 ديسمبر 2016, 12:53